Coolzaet Françoise FN Nord

FN infos

Communiqué de presse de Françoise Coolzaet Conseillère régionale Front National-Roubaix Bleu Marine du Nord le 01/06/2013

Mr Pierre Dubois, Maire de Roubaix, avec la complicité de Martine Aubry, Présidente de la LMCU, a décidé de transférer le camp de roms de la friche Match Nadau sur la friche Miellet, dans le quartier le Cartigny, déjà très durement touché par la précarité.

Officiellement, le site Miellet devrait accueillir 52 caravanes (plus de 200 personnes), coûtera 300 000 euros pour l’installation des sanitaires, de l’eau, de l’électricité et divers travaux de réhabilitation et 100 000 euros par an pour l’entretien du site; sommes à la charge des contribuables français.

En réalité, Mr Dubois souhaite tout simplement camoufler le site match Nadau parce qu’il se situe en plein cœur de Roubaix et qu’il n’est pas bon en période électorale d’exaspérer ses électeurs potentiels. Et Mr le maire n’a pas choisi le site Miellet par hasard: Le Cartigny est le quartier où on enregistre des records d’abstention aux élections et la population n’a pas la puissance et l’importance d’un quartier à la population plus aisée pour se défendre contre cette décision inique. À parier que Mr Dubois et son équipe municipale n’auront pas à souffrir la présence d’un « village de réinsertion » près de chez eux.

Nous, élus Front National, avons été interpellés par des habitants du quartier le Cartigny écœurés par ce déni de démocratie; ils ont souhaité que l’on dénonce cette nouvelle injustice parce que personne ne les défend.

Chose faite! Nous avons envoyé deux lettres recommandées à l’attention de Mme Aubry et Mr Dubois pour leur demander pourquoi les habitants du quartier sont une nouvelle fois pris en otage. Nous leur avons exigé  les délibérations à l’origine du projet afin d’avoir tous les éléments nécessaires pour agir, avec l’aide des roubaisiens, contre ce projet.

Nous ferons savoir à l’ensemble des roubaisiens que leur maire se comporte comme un voyou en déménageant le problème Roms de quelques mètres et en ayant le culot d’essayer de se faire passer pour un élu responsable et humain! Être humain n’est pas de culpabiliser ses concitoyens qui ne souhaitent plus accueillir toute la misère du monde, mais bien de venir en aide à ceux qui sont légalement sur notre territoire : Générosité bien ordonnée commence pas son peuple!

Il est fort à parier que la friche Nadau, en plus du site Miellet, sera à nouveau accessible à de nouveaux arrivants des pays de l’Est après les élections municipales car aucun projet concret n’est proposé à ce jour sur ce site qui restera en attente…

Qui arrêtera les Roms? Dans quelques semaines la Roumanie rentrera dans l’espace Shengen et ce sera la porte ouverte aux dizaines de milliers de Roms qui viendront grossir les camps existants et déborderont dans les villes voisines.

L’installation d’un camp de Roms sur l’ancien fleuron du textile roubaisien est très symbolique; les socialistes n’ont que misère et déshérence à proposer comme programme municipal et ceux qui par malchance habitent dans le quartier le Cartigny sont condamnés à subir ou à vendre leur appartement ou maison à perte sachant que certaines maisons se sont vendues récemment à moins de 65% de leur valeur initiale. Quelle association bobo/humanitaire s’occupe de ces français livrés à l’inconscience politique? Aucune!

Nous sommes à l’aube de grands bouleversements et c’est maintenant que nous devons marquer notre opposition ferme et définitive à l’immigration de peuplement, qu’elle vienne de l’est ou du sud. L’élection municipale de mars 2014 sera l’occasion de sortir de l’impasse et de retrouver un nouveau souffle, celui du rassemblement bleu marine. »