Goodyear Amiens

Front National

Communiqué de Presse de Michel Guiniot, Président du Groupe Front National au Conseil Régional de Picardie du 03/06/2013

Ce vendredi 31 mai, le Président Socialiste du Conseil Régional de Picardie a soumis au vote une motion de soutien aux salariés de l’entreprise Goodyear d’Amiens.

Cette motion a fait l’objet d’un débat animé au sein de l’assemblée régionale afin de trouver un consensus pour son adoption à l’unanimité.

Alors que le groupe Front National avait donné son accord pour voter cette motion, le groupe UMP, dans une logique de politique politicienne, a entamé des négociations de couloir avec le PS pour modifier le texte initial dans le seul intérêt médiatique de ces deux partis politiques.

Le PS et l’UMP sont responsables et coupables des milliers de licenciements provoqués par leur complicité avec le capitalisme mondial et par les politiques que l’UMPS a mises en place depuis 40 ans de la manière la plus servile au profit du très grand patronat et au détriment des salariés.

Les élus du Front National ont refusé de participer à la magouille mise en place par le PS et l’UMP qui exonérait les gouvernements de leur responsabilité et de leur incapacité à protéger les emplois des Français.

Les promesses faites par M. Montebourg sur le site même de Goodyear, par le candidat Hollande, tout comme celles faites par Sarkozy à Gandrange n’ont bien sûr pas été tenues !

Le Front National réaffirme son total soutien aux salariés victimes de la mondialisation de l’économie, du profit boursier et du cynisme des partis politiques qui se sont succédés au pouvoir et mentent tous au peuple.