Briois en campagne

Front National

Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National du 05/06/2013

Le sondage Ifop/Valeurs Actuelles rendu public ce matin est particulièrement encourageant. A un an des élections européennes, le Front National est déjà crédité de 21% des suffrages, ex aequo avec l’UMP et le PS.

Il y a plusieurs enseignements à tirer de ce pronostic inédit : le premier, c’est que le Front National incarne bien la seule opposition crédible, d’un point de vue programmatique et électoral, au système UMPS et à sa conception de l’Europe. Le deuxième, c’est que le pseudo anti-mondialiste Mélenchon ne convainc pas par ses sorties eurosceptiques artificielles et dégringole littéralement dans l’opinion publique. Enfin, le troisième, c’est que les Français se prononcent de plus en plus nombreux en faveur d’une Europe des nations et des peuples libres, à mille lieues du bourbier technocratique, ultra-libéral et asservisseur qui leur a été imposé jusqu’à présent. Par ailleurs, à 10 mois des municipales, il est difficile de ne pas y voir un signe d’enthousiasme de la part de nos compatriotes pour le projet de Marine Le Pen.

Le Front National continuera donc de défendre la souveraineté des Français et leur liberté, par la renégociation des traités européens et le retour à la monnaie nationale. Face à l’Europe de l’austérité, de la financiarisation, de la concurrence libre et non faussée qui a décimé notre tissu industriel, économique et social, il nous appartient de leur proposer un autre modèle.