BFM-TV Paris

Suite au décès tragique du militant d'extrême-gauche à Paris, tué dans des circonstances pas encore très claires, il était évident que de tout côté on allait voir et entendre des belles paroles pour essayer de mettre en cause le Front National, le RBM et sa présidente.

Ce matin sur les médias télévisés et radiophoniques qui se partagent le créneau 8h/9h on a pu comprendre le topo !

D'abord sur I-Télé, la journaliste Myriam Encaoua nous a fait une petite leçon concernant les "liens" évident qu'il y a entre le FN et le mouvement de Serge Ayoub , les JNR, mises en causes dans cette affaire. Non seulement Marine Le Pen approuve "certaines des idées" de Serge Ayoub mais elle a dîné avec ce dernier ! La journaliste tiens ses infos de source sûrs puisque c'est tiré d'un livre d'Abel Mestre ! La neutralité est évidente ! Quant à Jean-Luc Mélenchon invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFM-TV il s'est livré au même discours qu'il nous sert depuis des années, une soupe bien amère qui en dit long sur les positions de son parti.

Mais au delà des paroles des uns et des autres qui, on le voit bien, espèrent que la mort de ce jeune homme de 19 ans, va leur apporter de l'eau au moulin, c'est peut-être de nouveau l'occasion de réaffirmer avec force que le Front National n'est pas un parti politique "d'extrême-droite" comme l'écrivent régulièrement les journaux, mais un mouvement profondément patriote, populaire et social qui aspire a ce que les idées qu'il prône pour l'avenir du pays soient avalisées par les urnes sans violence et sans heurts.

On va nous rétorquer nos positions concernant l'immigration, la politique voulue par rapport à l'islamisation de notre société ou encore celle qui concerne la protection sociale : dire que la France a sur son sol trop d'immigrés serait donc "d'extrême-droite" ? Alors il faut vite interdire l'UMP et mettre hors d'état de nuire l'ancien Premier ministre François Fillon qui pas plus tard qu'hier soir sur France 2 a dit exactement la même chose. Dire que l'islam est un danger pour la cohésion démocratique de la France c'est donc être intolérants ?

Regardons autour de nous -et pas que dans les régions phares- et que constatons-nous objectivement ? Pas besoin d'être un militant pour voir que la société est littérallement investie par cette religion ? Je rappelles que la République française est en théorie une république laïque et que le communautarisme quel qu'il soit n'est pas toléré. Quant à la politique sociale que souhaitent installer le FN en réservant les prestations aux Français c'est une politique pratiquée partout dans le monde et d'une telle évidence qu'il me semble inutile d'en préciser d'avantage !

Tout le monde le sait, mais jamais au grand jamais les partis politiques du Système n'iront le dire !

GS