Gollnisch-fn

Bruno Gollnisch

Le 13/06/2013

Le cybermilitant australien Julian Assange a accédé à une notoriété internationale en publiant sur son site WikiLeaks, il y a trois ans,  plus de 400 000 documents confidentiels relatifs notamment aux modes opératoires de l’armée américaine sur les théâtres irakien et afghan , aux circuits financiers de la corruption 

Il est depuis cette date l’objet de persécutions judiciaires intenses, de manœuvres de déstabilisations, d’actions  visant à le discréditer et à le réduire au silence.

Victime à l’évidence  d’un coup monté (une  fausse accusation  de viol en Suède),  après avoir déclenché l’ire de Washington  en rendant accessible des dizaines de milliers  documents de l’US Army  opérant en Afghanistan, M. Assange est  sous le coup  d’un mandat d’arrêt international.

Incarcéré en Angleterre,  élargi  sous le régime de la liberté conditionnelle après le paiement  d’une forte caution, cet homme de 42 ans  a trouvé refuge depuis le 19 juin 2012  dans l’ambassade d’Équateur à Londres,  sans pouvoir la quitter. Ce pays lui a accordé l’asile politique.

Fidèle a sa défense résolue des libertés individuelles, d’opinions et  d’expressions , Bruno Gollnisch a rappelé mercredi dans l’hémicycle du parlement européen la nécessité de se mobiliser pour elles et dénoncé  l’acharnement impitoyable qui s’est abattu sur Julian  Assange.  Avec la complicité servile et hypocrite d’une Europe bruxelloise soumise à l’Empire Etats-uniens.