Administration pénitencière

Front National

Communiqué de Presse de Wallerand de Saint-Just, Membre du bureau exécutif du Front National du 18/06/2013

Christiane Taubira, depuis qu’elle est ministre, ne fait que brasser du vent ou perdre des mois à se consacrer entièrement à des problématiques annexes….

Jamais dans les prisons françaises, la situation n’a été aussi grave : les gardiens de prison ne supportent plus leur situation, les détenus vivent dans des conditions particulièrement indignes, l’insécurité est très importante, les pratiques communautaires et religieuses augmentent dramatiquement.

Le « plan prison » de ce mois-ci est rejeté avec raison par les syndicats de surveillants.

Le Front National demande que Madame Taubira prenne enfin la mesure de la situation et de l’importance de la délinquance.

Le plan prison doit être celui de Marine Le Pen : Un vaste plan carcéral qui créera, dans les plus brefs délais, 40 000 nouvelles places de prison. Il s’agit là d’une mesure de bonne administration, d’un impératif humanitaire, mais aussi d’un préalable à toute politique d’application des peines. Avec 40 000 places de prison supplémentaires, la France se placera dans la moyenne européenne. Alors, les détenus vivront de manière plus digne et la discipline pourra être assurée sans faiblesse.

On dit qu’on juge un pays à l’état de ses prisons, en réalité, c’est le ministre responsable qui doit être jugé et Mme Taubira devrait être écartée à perpétuité de toute responsabilité.