Besançon Prison La butte

Ma commune info Besançon

Le 18/06/2013

Les surveillants pénitentiaires protestent ce mardi 18 juin 2013 contre l'insécurité dans les maisons d'arrêts. A Besançon, les personnels non autorisés à faire grève, bloquent les extractions et les transferts judiciaires.

Les personnels de l’administration pénitentiaire se mobilisent à l’appel de l’UFAP UNSA justice ce mardi à l’occasion d’une journée nationale d’action. Les surveillants dénoncent les problèmes de sécurité à l’intérieur des maisons d’arrêt, le manque d’effectifs et les salaires. Une vingtaine d’agents sont rassemblées depuis tôt ce matin devant la maison d’arrêt de Besançon. Les extractions judiciaires et les transferts ne sont pas assurés. En revanche les parloirs se déroulent normalement.

Dans la capitale comtoise on compte actuellement 250 à 300 détenus pour 280 places théoriques selon Nicolas Rahon secrétaire local UFAP UNSA justice. En France, la surpopulation carcérale atteint 68.000 détenus pour seulement 57.000 places.