Marine-Le-Pen-Alexei-Pouchkov-Douma-190613

Front National

Communiqué du Front National du 19/06/2013

Marine Le Pen, Présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, députée française au Parlement européen, accompagnée de Louis Aliot, vice-président du FN et de Ludovic De Danne, conseiller chargé des Affaires étrangères et des Relations internationales, a été reçue par Alexeï Pouchkov, chef de la commission des Affaires étrangères à la Douma à Moscou en Fédération de Russie.

La Présidente du Front National, arrivée mardi soir à Moscou, a effectué mercredi une visite à la Douma (chambre basse du parlement russe) pour s’entretenir avec son président Sergueï Narychkine. Jeudi, Marine Le Pen tiendra une conférence à l’Institut d’État des relations internationales de Moscou (MGIMO) et se rendra ensuite à Saint-Petersbourg.

Lors d’une conférence de presse, Marine Le Pen a déclaré qu’elle aimerait “qu’on rééquilibre un peu les relations puisque aujourd’hui j’ai quand même le sentiment que l’Union européenne mène une sorte de Guerre froide à la Russie.” Et d’ajouter : “Je pense que nous avons des intérêts stratégiques communs, je pense que nous avons aussi des valeurs communes, que nous sommes des pays européens.”

Elle a catégoriquement rejeté la désinformation véhiculée en France, comme quoi la Russie serait une sorte de dictature, un pays totalement fermé. Une diabolisation qui s’est accentuée avec l’arrivée au pouvoir à Moscou, derrière Vladimir V. Poutine, de dirigeants nouveaux, postcommunistes, et qui ont su relever leur pays tant politiquement, que diplomatiquement, économiquement, socialement et moralement.

Durant la campagne présidentielle, Marine Le Pen avait prôné un partenariat renforcé avec la Fédération de Russie, pour des “raisons civilisationnelles et géostratégiques” et “pour notre indépendance énergétique”.