Flamme FN 1

Front National

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice -président du Front National du 29/06/2013

Les informations données par le journal Le Monde sur le budget 2014 de l’Etat confirment l’enfermement du gouvernement dans la logique mortifère de l’austérité.

Sciemment piégé par l’euro et le libre-échange total qui empêchent toute politique de relance, le gouvernement PS poursuit la mauvaise œuvre de l’UMP en sabrant les investissements, ce qui ne fera qu’aggraver la récession, le chômage et la chute du pouvoir d’achat. On sait déjà que cette politique se traduit par un affaissement des rentrées fiscales : elle prépare donc l’austérité de demain.

Les pires choix sont faits, année après année, au grand dam des Français des classes populaires et moyennes et des retraités, sacrifiés : on ne se donne pas les moyens de relancer l’économie, on coupe dans la bonne dépense publique, comme la Défense nationale et les services publics, et on laisse prospérer les dépenses nocives, comme l’immigration, la fraude sociale ou ces milliards aspirés par le budget européen et le renflouement permanent de l’euro.

Pour relancer la machine économique et sociale, pour éviter le piège de l’austérité, il faut sacrifier l’euro et l’ouverture totale des frontières plutôt que sacrifier le peuple.

Cela suppose d’organiser la dissolution de la zone euro et de mettre en place un protectionnisme intelligent aux frontières de la France pour permettre la réindustrialisation. Dans le même temps, il faut préserver la bonne dépense publique, et faire résolument la chasse à la mauvaise, en commençant par forcer les grandes collectivités territoriales à réduire leur train de vie indécent.