Marine faites vous entendre

 

Rassemblement Bleu Marine

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National du 01/07/2013

Alors que la classe politique court après Marine Le Pen pour demander un mois après elle l’asile en France pour Edward Snowden (demande faite par voie de communiqué de presse le 10 juin 2013), le Front National se réjouit d’avoir une nouvelle fois forcé le débat sur les libertés numériques.

Marine Le Pen n’a eu de cesse durant l’élection présidentielle de réclamer la sanctuarisation des libertés numériques et notamment de la liberté d’Internet, ce dernier espace de liberté et de débats. Son projet prévoit l’inscription de ces libertés numériques dans notre Constitution. Elle a mené depuis longtemps le combat contre Hadopi et le Traité ACTA.

Les libertés numériques sont menacées par les États-Unis comme elles le sont par l’Union européenne, qui s’est régulièrement exprimée en des termes très ambigus sur la question d’Internet.

Il est temps aussi de redonner à la France son indépendance en matière de défense et de télécommunication.

Marine Le Pen demande au gouvernement français d’organiser au plus vite une grande conférence nationale sur les libertés fondamentales et les nouvelles libertés numériques. Il devra en sortir un diagnostic précis et des décisions extrêmement concrètes pour assurer leur sauvegarde et leur développement. Naturellement les dirigeants de partis devront y être conviés.