Carte Saint-Lupicin

La Voix du Jura

Par Monique Henriet le 02/07/2013

"On ne demande pas d’argent, on veut seulement garder nos acquis et continuer de travailler ici dans cette entreprise qui est la seule du groupe à l’équilibre" , témoignait ce salarié qui travaille sur le site de Saint-Lupicin depuis 35 ans et qui a entamé la grève depuis lundi 1er juillet à 16 h 30 tout comme près de 180 employés à l’appel d’une intersyndicale CGT-CFDT. 

Un mouvement de grève qui a été lancé suite à l’annonce par la direction à compter du 1er juillet du gel des salaires et des primes, de la suppression de la 40e heure et du passage de 10 à 1,7 journées de RTT.

Les salariés demandent que la table des négociations soit réouverte. En fin de matinée, une délégation composée de délégués syndicaux de la CGT et de la CFDT a été reçue par la direction.