Police VL

Par Mathieu Pagura le 01/07/2013

Ils ont finalement été identifiés. Trois Roms ont reconnu un viol à l'encontre d'une étudiante lilloise, dans la nuit du 5 au 6 décembre 2011, rapporte la Voix du Nord. Accompagnée d'une amie, elle venait de quitter la boîte de nuit La Boucherie, située dans le quartier de la rue Masséna à Lille, lorsqu'un véhicule avec quatre hommes à bord s'est arrêté à leurs côtés, vers 3 heures du matin.

Les quatre Roumains tentent alors de kidnapper les deux étudiantes, mais l'une d'entre elles, particulièrement courageuse, réussit à leur résister et à s'enfuir. La malheureuse restante est, elle, copieusement frappée et violée, avant d'être abandonnée près de Bondues. Recueillie par un riverain, elle est ensuite hospitalisée.

Confondu grâce à son ADN

L'un des violeurs, âgé de 25 ans, a pu être confondu grâce à son ADN. Domicilié à l'origine dans un camp roubaisien, il purgeait une peine de prison pour un délit routier. Après avoir reconnu les faits, l'agresseur a dénoncé ses trois complices.

Selon la Voix du Nord, deux étaient détenus pour des affaires de proxénétisme et le troisième est retourné en Roumanie. Ils ont avoué avoir pris part au viol collectif. Les trois hommes ont été mis en examen pour "enlèvement, séquestration, violences et viol en réunion".