CRS Belfort mars 2013

Comme à Avion, comme à Trappes, comme à Dole, comme à... c'est une tendance qui se généralise.

Bastia (Haute-Corse), dans la nuit de lundi à mardi, des policiers des Compagnies Républicaine de Sécurité effectuent des contrôles et sont attirés par un groupe d'individus qui leur semble suspect. Ils s'en rapprochent. Les individus, qui sont armés de couteaux prennent la fuite. Les forces de l'ordre les coursent...Pas très longtemps puisque "des jeunes qui ont assisté à la scène" s'en prennent à eux !

Résultat : les individus armés se sont échappés tranquillement !

Mais c'est pratiquement normal , c'est entré dans les moeurs, "on va pas se laisser emmerder par des flics " !

Les fonctionnaires de police comme les militaires de la Gendarmerie nationale vont-ils accepter longtemps ces situations qui se déroulent pratiquement à l'identique sur l'ensemble du territoire ?

Les autorités, le ministre de l'Intérieur en tête, spécialiste des moulins à parole, vont-elles enfin prendre les mesures qui sont nécessaires pour rétablir la loi de la République ?

Les Français en ont marre de constater ce genre de délabrement de notre société. Un délabrement mis en exsergue encore plus fortement que lorsque Nicolas Sarkozy -et en matière c'est un champion-  était à l'Elysée par un François Hollande qui semble totalement absent de ce terrain là.

GS