Nimes (Gard) mairie

Communiqué de presse du FN 30 du 21/08/2013

Le 10 juillet 2013, le Maire de Nîmes recevait un courrier du Front National du Gard, lui demandant copie d’un certain nombre de documents administratifs et budgétaires.

La loi autorise ces demandes.

La CADA (Commission d’Accès aux Documents Administratifs) précise que :
 "L’administration a un mois pour répondre à une demande, faute de quoi le silence est regardé comme une décision implicite de refus de communication" .

Le Front National du Gard a donc relancé le Maire de Nîmes et le Directeur Général des Services en rappelant aux intéressés qu’avoir accès à ces documents est un droit et est un élément essentiel pour assurer la transparence administrative.

Les élections municipales approchent et Jean-Paul Fournier tremble décidément face à un FN en pleine forme et en pleine croissance.

Oui, le Front National sera bien présent à Nîmes pour cette élection et compte bien arriver au pouvoir et remettre de l’ordre dans cette ville au système déliquescent.

Si le cabinet du Maire, dont certains membres préfèrent visiblement passer leurs journées sur Twitter pour faire la pub du candidat Fournier (sur leur temps de travail ?) plutôt que d’éviter des procédures à leur Maire, ne donne pas suite à brefs délais à sa demande très sérieuse, le FN du Gard saisira la CADA puis entamera toutes les démarches juridiques qu’il jugera nécessaires.

En attendant, le FN 30 trouve regrettable que le Maire de Nîmes fasse si peu cas de la démocratie et de la transparence. Nous l’avons désormais à l’oeil et saurons, pour ses derniers mois à l’hôtel de ville, le faire marcher droit sur ce terrain-là.