Philippot TV

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National du 12/09/2013

La présentation par Arnaud Montebourg de 34 plans pour relancer l’industrie française est une énième opération de communication qui passe complètement à côté des problèmes structurels qui affectent notre industrie. Elle traduit le renoncement du gouvernement, lequel préfère se projeter dans un avenir imaginaire plutôt que de faire face à la réalité des fermetures quotidiennes d’usines, révélatrices de son impuissance.

Il manque en effet à Monsieur Montebourg un 35ème et un 36ème plan pour véritablement protéger et dynamiser notre industrie. D’abord instaurer un protectionnisme intelligent aux frontières, pour lutter contre la concurrence internationale déloyale et les délocalisations qu’elle engendre, ensuite dissoudre la zone euro et retrouver une monnaie nationale pour regagner les marges de compétitivité indispensables à la relance de nos exportations.

Sans ces deux mesures essentielles et vitales, les seuls plans que le gouvernement sera en mesure de proposer aux Français seront des plans sociaux.