IMG_3376

Retour sur la fusion envisagée du centre hospitalier général de Dole et la polyclinique. Le conseil de surveillance du  CHLP (Centre hospitalier Louis Pasteur) s'est réuni ce mercredi et à voté en majorité contre le projet développé par l'Agence Régionale de Santé qui prévoit de déménager le plateau technique (blocs opératoires) à la clinique alors que les urgences et les soins post-opératoires  demeureraient sur place.

Comme le dit Jean-Claude Wambst (le maire PS de Dole a voté contre) au Progrès hier "ramener les malades vers la clinique, cela aura un coût. On rajoute une ligne de dépense à l’hôpital, mais sans ligne de recette à côté…".

Le conseil de surveillance a donné un délai "de 6 à 8 mois à l’ARS pour revoir sa copie" à l'ARS qui peut parfaitement se passer de l'avis du conseil et continuer son bonhomme de chemin.

Affaire à suivre.

GS