Dubois Jean-Michel FN

Communiqué de Presse de Jean-Michel Dubois, Secrétaire national et Conseiller politique de Marine Le Pen pour l’Outre Mer du 04/10/2013

Nos compatriotes ultra-marins sont particulièrement touchés par l’explosion de la criminalité, notamment la Guadeloupe , qui prend chaque jour davantage le visage du Chicago des années 20. Depuis le début de l’année, ce sont 37 homicides qui ont été commis dans ce département, plus qu’en Corse et dans la ville de Marseille réunies. Une violence qui se nourrit de la destruction progressive des lieux de socialisation et de transmission des valeurs que sont la famille, l’école, la nation.

En juin dernier, à l’occasion de sa visite éclair en Guadeloupe, Jean-Marc Ayrault avait promis de donner plus de moyens aux forces de l’ordre pour endiguer l’insécurité. Il n’en a rien été. Nous ne sommes pas dupes non plus de la prochaine venue dans l’île de Manuels Valls, dont les gesticulations électoralistes ne peuvent cacher les échecs répétés sur le front de la lutte contre la délinquance.

Le précédent gouvernement UMP avait supprimé 15 000 postes de policiers, l’actuel exécutif socialiste en recruterait à peine 500cherchez l’erreur !

Jean-Michel Dubois rappelle que le rôle de l’État est d’assurer la sécurité de tous nos concitoyens, première des libertés, et qu’une justice digne de ce nom doit se préoccuper prioritairement de la protection des honnêtes gens et non des voyous et des assassins. Cette certitude et cette volonté sont au cœur du programme défendu par Marine Le Pen et les candidats de l’opposition nationale, le seul à même de rétablir l’ordre et la paix civile pour tous les Français.