Babel

Les partisans du Front "républicain" vont pouvoir dès à présent fusionner comme l'a dit ce matin la présidente du Front National en un seul et unique grand parti politique. Marine Le Pen leur a déjà trouvé un nom : le ROM pour Rassemblement des Organisations Mondialistes.

On attends avec impatience désormais la date de leur Congrès fondateur.

Les résultats du premier tour de la cantonale partielle du 6 octobre ayant fait tomber les derniers masques qui pouvaient encore cacher la vérité sur  le système UMPS qui gouverne le pays depuis des décennies, l'avenir se complique assez sérieusement aussi bien pour la goooccchhhee socialiste que la droite sarkolâtre et leurs alliés.

Auparavant, il faut que Laurent Lopez gagne à Brignoles. D'ailleurs à ce sujet, le Parti de la France, le mouvement de Carl Lang, auquel appartient désormais Jean-Paul Dispard (qui a obtenu pratiquement 10 % hier) a officiellement appelé les électeurs de Brignoles à faire barrage au deuxième tour au candidat UMP "qui bénéficie du soutien public du parti communiste, du parti socialiste et des verts".

On ne peut que s'en féliciter.

GS