Wambst Jean-Claude PS

Le candidat du Parti socialiste qui affrontera Ghislaine Fraisse pour le FN, Jean-Marie Sermier pour l'UMP et probablement d'autres candidat(e)s à Dole aux élections municipales des 23 et 30 mars 2014 est...l'actuel maire de la ville Jean-Claude Wambst.

Monsieur Wambst assure que grâce à lui "Dole s’est réveillée", et qu'il a un projet pour l'avenir de la ville.

C'est aussi l'occasion avec cette annonce du maire sortant de faire le point sur la dette de la ville de Dole. Le site Proxiti.info a publié un document (dont les sources se situent au  ministère de l'Economie et des Finances) relatif à la dette (ce que l'ensemble des contribuables dolois remboursent) entre les années 2000 et 2012. Rappelons que l'actuelle majorité socialiste a "pris" la mairie en 2008 à Gilbert Barbier (actuel sénateur UMP) qui a dirigé Dole pendant dix-huit années.

Voici le document : 

"A quel point votre commune est-elle endettée ?

En 2011, le montant total des dettes dûes par la commune de Dole était de : 37 679 000 €.

Si l'on rapporte cette dette au total des rentrées d'argent de votre commune (que l'on nomme produits de fonctionnement) et qui étaient de 28 000 000€ en 2011, alors cette dette représente : 134
.57% de ses revenus annuels.

A Dole, ce montant de la dette est en augmentation de 12.83 % par rapport à 2010.

Dole continue donc de s'endetter.

Comparaison Revenus/Dette de Dole (de 2000 à 2011)

Dole dette

Par rapport aux 26 486 habitants de Dole, en 2011 le poids de cette dette représente 1423 € par habitant.

Concrètement, une famille de 4 personnes qui habite Dole, devra donc payer dans ses impôt locaux futurs : 5692 € pour le remboursement de cette dette (plus les intérêts aux banques déjà gavées et soutenues par vos impôts nationaux, bien sûr).

A noter : la valeur moyenne de la dette par habitant des communes françaises similaires à Dole était de 1049 € par habitant, en 2011.

A Dole, la dette due par habitant de la commune en 2011 est donc plus élevée de 35.65 % que pour des communes similaires.

Dole Dette 1

A Dole, la dette par habitant a donc augmenté de 7.32 % entre 2000 et 2011.

Pendant la même période, les communes françaises similaires à Dole, ont vu leur dette par habitant baisser de 12.14 % en moyenne entre 2000 et 2011.

Depuis 2000, la commune de Dole a donc plus augmenté sa dette par habitant que les communes françaises similaires.

Le Coût de la Dette de Dole en 2011

Vivre à crédit coûte cher aux emprunteurs et rapporte surtout aux banques.

En 2011, Dole a dû ainsi payer 5 345 000 € pour rembourser sa dette.

Cela représente : 202 € par habitant de Dole, bien entendu prélevés du budget de votre commune et financés par vos impôts locaux."

Donc, un grand merci aux élus UMP et PS, bientôt réunis avec leurs alliés dans le Rassemblement des Organisations mondialistes !

GS