Meslot député UMP TdB

Communiqué de Patrick Jeanroch, SD du FN 90 du 11/10/2013
 
Damien Meslot, le candidat tête de liste UMP à Belfort, d’habitude si prompt à faire parler de lui pour la moindre bricole et à essayer, à grand renfort de discours tonitruants, de convaincre les électeurs qu’il incarne une prétendue ligne « dure » de la fausse droite, est très bizarrement resté muet sur l’installation, en plein centre de Belfort, d’un abattoir temporaire halal
 
M. Meslot est-il insensible à la souffrance animale ?
 
M. Meslot trouve-t-il normal que les pouvoirs publics plient aussi facilement devant les revendications communautaristes ?
 
Les accords passés avec l’association communautariste « Résistance citoyenne » et MM. Mustapha Lounes, Bouabdallah Kiouas et Bachir Bouhmadou, ont-ils muselé M. Meslot, l’empêchant de réagir sur un sujet aussi grave ?
 
Ou le candidat UMP est-il tout simplement d’accord avec cette implantation d’un abattoir halal ?
 
Les masques tombent… Les Belfortains peuvent donc prendre acte que le conseiller général du canton centre, député de la 1ère circonscription, D. Meslot ne s’insurge pas face à la mise en place d’un abattoir halal, parking Robespierre, sur son propre canton !
 
A l’évidence, M. Meslot s’inquiète plus du sort des marronniers que du développement du communautarisme en France! Vous l’aurez compris, la défense de la laïcité n’est pas sa priorité
 
Marc Archambault, tête de liste « Belfort Bleu Marine » et ses colistiers se feront un plaisir de rappeler ces vérités aux Belfortaines et Belfortains durant la campagne!
 
Avec des élus Front National à la mairie de Belfort, ils auront au moins la certitude d’avoir de vrais élus d’opposition !