Lopez FN 1

"Brignoles, c'est pas la France. Pas de tempête dans un verre d'eau"...

C'est le commentaire assez dépité du vice-président de l'UMP Roger Karoutchi après la victoire de Laurent Lopez.

Le candidat du FN l'a emporté ce soir avec  5 031 voix contre 4 301 pour Catherine Delzers soit 53,91 % contre 46,09 %. Sur les 20 728 inscrits, 9 989 personnes se sont rendues dans les bureaux de vote pour 9 332 bulletins exprimés.

Dans la ville de Brignolles (11000 habitants) réputée pour être un bastion communisto-socialiste il l'emporte mêrme avec 400 voix d'avance sur la candidate UMP tandis que la participation a augmentée  45,26 % contre 33,3 % seulement  la semaine dernière.

C'est donc une victoire du Front National et contrairement à ce que nous raconte monsieur Karoutchi cette victoire sonne comme un sérieux coup de tonnerre pour l'UMPS  et un encouragement formidable pour les milliers de patriotes qui vont s'engager prochainement aux élections municipales en mars prochain.

Félicitation à Laurent Lopez et aux milliers de Français qui ont donnés leurs voix au FN.

GS