Grenouille sur un toit

Hier soir, dans les effluves torrides de l'annonce de la victoire de Laurent Lopez à Brignoles avec pratiquement 54 % des voix, les journalistes, assez stupéfaits, certains s'attendaient apparemment, à une victoire "raisonnable" de l'UMP, ont interrogés les brignolais présents dans la salle des fêtes.

Si certains ont été clairs en expliquant que c'était là la victoire du peuple, d'autres ont carrément démontrés leur sectarisme, telle cette dame qui , énervée, qui s'est excamée " je suis dans une ville de fachos"

Cette sympathique brignolaise n'a pas lu de livres d'histoire et ne sait pas ce qu'est un "facho"...

Ce que l'on peut dire pour résumer c'est que c'est bel et bien la victoire du peuple face à ce système qui comme l'a écrit dès hier soir le Secrétaire général du FN n'est que méprisant envers nos compatriotes. 

On dirait toutefois que le vent tourne...

GS