Aliot Louis

Communiqué de Presse de Louis Aliot, Vice-président du Front National du 16/10/2013

A la prison de Perpignan, une balle de calibre 22 long rifle a été retrouvée dans un sas piéton, situé après le détecteur de métaux de la porte d’entrée. L’arme à feu est-elle encore dans l’établissement ? Personne n’est capable de le dire avec certitude ! Et pour cause, les fouilles sont désormais proscrites….

Cet incident grave fait suite à plusieurs autres dont des jets de divers objets au-dessus des murs d’enceinte. L’inventaire à la Prévert fait état de shit, d’herbe, d’alcool et de téléphones. Cette situation se retrouve désormais quotidiennement dans les établissements français.

Il s’avère que l’arrêt des fouilles systématiques est une hérésie qui met clairement en danger le personnel des centres pénitentiaires et que nous ne sommes plus à l’abri d’incidents graves liés à cette dérive. Cette situation est aggravée par la surpopulation carcérale et le manque d’effectifs.

Plutôt que de l’idéologique et du démagogique, Madame Taubira ferait bien de se préoccuper d’urgence de la situation des prisons françaises et des conditions de travail de ses personnels !