Alloin Sébastien FN 71

Communiqué de Sébastien Alloin, SD du FN 71 du 16/10/2013

Ce Dimanche, Daniel Tanguy - ancien adhérent du Front National - a été présenté à la presse en tant que candidat de Debout La République à Chalon-sur-Saône. Dans une interview accordée au JSL, ce dernier remet en question l'honnêteté d'Estelle Arnal, tête de la liste "Chalon Bleu Marine" au sujet du nombre d'adhérents à Chalon-sur-Saône. En tant que secrétaire départemental du Front National de Saône-et-Loire, je tiens à préciser quelques points face à cette accusation mensongère.

En Septembre 2012, nous avons décidé de nommer des chargés de mission afin de mieux implanter notre mouvement à l'échelon local. Pour le secteur du Chalonnais qui regroupe les cantons de Chalon, Givry, Buxy et Chagny, plusieurs personnes -dont Estelle Arnal et Daniel Tanguy - se sont proposés d'occuper ce poste. Estelle Arnal a été retenue unanimement par l'ensemble du bureau exécutif du FN de Saône-et-Loire et ce, grâce à l'excellent travail de terrain qu'elle a effectué sur ce secteur en étant candidate à l'élection législative dans les cantons de Givry et Chagny, mais aussi pour celui qu'elle a réalisé pendant plusieurs années à Chalon-sur-Saône au nom du FNJ. Daniel Tanguy n'a pas été choisi car il ne partageait pas les idées portées par Marine Le Pen et se rapprochait bien plus de celles de l'UMP responsable de l'état dans lequel se trouve notre Pays (il le confirme d'ailleurs dans l'interview accordée au JSL...) et  refusait tout travail de terrain... même dans son quartier !

Vexé de ne pas avoir été nommé, il a décidé de franchir les portes de Debout La République où le nombre restreint de sympathisants, adhérents et cadres lui a permis de devenir immédiatement chargé de mission local pour Chalon-sur-Saône. Mais depuis Mars, date à laquelle il a été nommé à ce poste, qu'a t'il fait pour défendre les Chalonnais ? Rien !

C'est pourquoi aujourd'hui, en tant que secrétaire départemental du FN de Saône-et-Loire, j'approuve le fait que mon prédécesseur Christian Launay et le bureau exécutif de notre mouvement aient misé sur Estelle Arnal qui nous démontre chaque jour ses capacités à rassembler et défendre les Chalonnais et qui le prouvera davantage au cours des mois à venir !

Pour conclure, Daniel Tanguy est, au même titre que Gilles Platret et Sébastien Martin, un homme orienté vers sa propre personne et nous le prouve une fois de plus ce jour en déclarant vouloir rassembler en son nom les différentes listes d'opposition conduites à Chalon-sur-Saône. A l'image de son responsable départemental Maxime Thiebaut - qui a préféré délaisser les Chalonnais et déléguer "le sale boulot" à Daniel Tanguy après avoir négocié, par opportunisme et arrivisme, une place gagnable sur la liste de Marie-Claude Jarrot à Montceau-les-Mines - il n'a pas réussi à démontrer ses compétences aux différentes personnalités de la droite chalonnaise. Il n'a, également, jamais réussi à obtenir, après sa candidature aux élections cantonales, la moindre responsabilité au sein du Front National et, de ce fait eu accès au fichier des adhérents de notre mouvement.

En bref, c'est après avoir brillé par son incompétence que cette personne déclare aujourd'hui vouloir être calife à la place du calife et débute sa campagne par un mensonge ou des lacunes en mathématiques, ce qui s'avère être problématique lorsqu'on prétend vouloir gérer une ville... et des budgets !