Marine_Le_Pen_FN_3

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National du 31/10/2013

Les déclarations de Marine Le Pen posent le problème de l’instrumentalisation politique des libérations d’otages par les gouvernements.

Les images livrées en pâture d’otages encore affublés des symboles de leur détention, manifestement encore sous le choc d’une détention longue et pénible, tirés devant les caméras de télévision par la manche par le ministre des affaires étrangères, ont indubitablement laissé aux Français un sentiment de malaise.

Il faut rompre avec ce qui est devenue une tradition française profondément malsaine d’instrumentalisation politique des libérations d’otages. Elles ne sont ni des meetings électoraux ni des émissions de téléréalité.

Il serait bon que nos dirigeants s’en souviennent.

Tout justifie de laisser aux otages le temps de se retrouver et de retrouver leurs proches avant toute utilisation médiatique ou politique de leur libération. Ce serait là la vraie marque de respect à l’égard des otages et de leurs familles.