Mélenchon grimace 1

"A Quimper les esclaves manifesteront pour les droits de leurs maîtres"

C'est bien sûr le "grand leader" du Parti de gauche (on ne peut plus vraiment dire qu'il est celui du Front de gauche qui a pris un sérieux coup dans l'aile) qui nous entonne sa petite chanson habituelle.

Jean-Luc Mélenchon du haut de sa tribune rouge de "petit père des peuples" poursuit : "Encouragé par la timidité et la pleutrerie du gouvernement qui leur cède tout, le patronat et les cléricaux des départements bretons vont faire manifester les nigauds".

L'élu européen fait donc clairement une distinction entre la souffrance sociale et économique que perçoivent les petits entrepreneurs, les artisans, les agriculteurs et celle des ouvriers, employés, interimaires et demandeurs d'emploi...

C'est uniquement doté de ses oeillères idéologiques que Jean-Luc Mélenchon s'exprime là. Il n'a rien compris. Mais ça on le sait depuis longtemps !

Il n'y pas à douter, les "nigauds" vont fortement apprécier...

GS