PS Jura cantonales 2011 handicap

Le Dindon enchaîné un journal internet assez caustique sur la politique jurassienne a publié le 31 octobre dernier un article consacré à l'emploi des personnes handicapées et notamment de l'emploi de ces personnes dans les collectivités locales et territoriales jurassiennes.

Et première de ces collectivités territoriales, c'est bien évidemment le Conseil général qui est à l'honneur. Mais pas vraiment dans le sens auquel on pourrait penser. Rappelons que l 'article L.323-2 du Code du travail stipule que les collectivités territoriales sont assujetties à l'obligation d'emploi de 6 % de travailleurs handicapés lorsqu'ils occupent au moins vingt agents à temps plein.

Au CG39, l'an passé, le taux d'emploi des travailleurs handicapés au sein de l'institution départementale était de 4,64.% !

Le Conseil général du Jura a même dû s'acquiter d' unesomme de 100 619  euros au Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) pour non respect de la loi !

C'est assez étonnant alors que l'on sait que l'une des principales compétences du Conseil général est le social dans lequel il y a la protection et le développement de l'aide aux personnes handicapées.

C'est encore plus étonnant et assez troublant de constater que la majorité actuelle et donc son président le socialiste Christophe Perny avait, au cours de la campagne des élections cantonales de mars 2011 publiée un livret dans lequel la question de l'handicap était la priorité n°1 !

Une fois élu, les promesses à l'image d'un François Hollande au niveau national, sont vites expédiées aux oubliettes !

GS