Police insigne coupe-vent

Il y a de cela quelques semaines, la mosquée de Pau (Pyrénées-Atlantiques) avait subi des tags injurieux, racistes, islamophobes, bref, ça avait remué dans le landernau de l'antiracisme officiel qui y voyait une preuve supplémentaire de l'islamophobie des Français.

Sauf qu'aujourd'hui il apparaît que l'auteur de ces inscriptions n'est autre que l'imam de la mosquée lui-même...

Source : NPI