SOS Médecin

Il a fallu 15 heures pour que la ligne fonctionne à nouveau. Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 1 h 30, trois hommes ont coupé un câble  sur la D948, à Dannemois, privant instantanément de toute communication le centre MediCallCenter de SOS médecins.

Depuis un précédent , voici trois ans à cet endroit, qui avait privé de téléphone pendant plus de 48 heures le centre de régulation de SOS médecins, un système d’alerte immédiate a été installé.

Il a permis aux gendarmes de Milly d’arriver immédiatement sur les lieux et d'arrêter les trois voleurs avant qu’ils ne puissent extraire le câble convoité.

Appelé en urgence, France Télécom n’a en revanche pu débuter les réparations qu’à 10 h 30. Et le réseau n’a été réparé que vers 16 h 30 ce samedi, soit 15 heures après la tentative de vol de câble.

Mobilisation des urgentistes

Heureusement, de leur côté, après seulement dix minutes de coupure totale, tous les SAMU, correspondants des SOS Médecins, ont été contactés en pleine nuit par le centre de régulation pour mettre en place un système de transfert sur les téléphones portables de chacun des urgentistes. Tous se sont mobilisés pour être le plus nombreux possibles à répondre aux appels. Ce dispositif de secours, sans aucun standard téléphonique, a permis de gérer plus de 900 dossiers de patients pris en charge (contre 1300 normalement en moyenne) durant la période de crise.

Les trois voleurs ont, eux, été placés en garde à vue.