Philippot_Forbach_1

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice- président du Front National du 26/11/2013

Le vote de la réforme Hollande des retraites ce jour traduit une nouvelle étape dans la stupide austérité imposée par l’Union européenne aux gouvernements serviles qui se succèdent depuis des années en France.

Reprenant tous les poncifs ultralibéraux déjà testés depuis vingt ans sans succès, cette réforme appauvrira encore davantage les travailleurs en allongeant la durée de cotisation nécessaire et en augmentant le montant des cotisations salariales et patronales. Elle s’attaque aussi aux retraités en reportant de 6 mois la date de revalorisation des pensions.

Cette potion indigeste est celle de l’austérité européenne. Elle est aussi inefficace qu’injuste, en témoigne l’échec des réformes similaires depuis 1993.

Elle démontre que les gouvernements de la zone euro ne sont plus que des machines à gérer la pénurie en écrasant les familles, les travailleurs, les retraités, les jeunes et les petites entreprises.

Une véritable réforme des retraites passe par la relance de l’emploi pour assurer un financement pérenne, et donc par un changement de modèle économique : la réindustrialisation par le protectionnisme intelligent doit remplacer la stupide austérité. Le retour concerté à une monnaie nationale et à une politique monétaire efficace doit prévaloir sur le renflouement permanent et coûteux de ce boulet qu’est l’euro.

Il faut en particulier concentrer l’effort sur la lutte contre le chômage des séniors, très élevé dans notre pays.