UEdictature 1

 

Communiqué de presse de Philippe Eymery, conseiller politique TPE/PME de Marine Le Pen, conseiller municipal de Dunkerque, 1er vice-président du groupe Front national-Rassemblement pour le Nord-Pas-de-Calais au conseil régional du Nord-Pas-de-Calais du 01/12/2013

Terminal méthanier à Dunkerque, deuxième chantier en France, mais aussi Constructions mécaniques de Normandie (CMN) à Cherbourg et ARWE, le loueur allemand de l’aéroport de Nice.

À Dunkerque, les travailleurs portugais et polonais, à Cherbourg, les Roumains et à Nice les Grecs : autant d’emplois perdus pour les Français.

Autant de noms qui sonnent comme un requiem funèbre pour l’emploi français sacrifié par la Commission européenne au dumping social des pays de l’Europe de l’Est et du Sud.

Le chômage monte en France à des niveaux jamais atteint, jetant à la rue des dizaines de milliers de travailleurs depuis le début de l’année. Les faillites d’entreprises, principalement TPE et PME, vont atteindre le record historique, à 62000.

Oubliés le développement durable, le circuit court, l’économie de proximité. Derrière les grandes déclarations d’intention, les politiques cachent leur soumission au pouvoir de l’argent roi et à dogme de la concurrence libre et non faussée qui en fait une concurrence déloyale.

Imperturbablement, des maîtres d’ouvrage parfois publics comme EDF, ses filiales ou nombre de collectivités locales peu regardantes, mais aussi de grandes entreprises dans le BTP ou l’agroalimentaire, recourent à la main d’œuvre étrangère par le biais de la directive européenne détachement des travailleurs.

Le profit à court terme au détriment de la responsabilité sociale et sociétale, le profit à court terme au détriment de notre système de protection sociale et de formation est devenu aujourd’hui, avec la bénédiction de la classe politique, la seule boussole de pseudo-élites qui ont oublié ce que veulent dire intérêt général et patrie.

Le Front National propose les mesures suivantes :

  • introduire dans le Code des marchés publics, comme critères d’attribution des marchés, des clauses environnementales et sociales favorisant l’emploi social,
  • conditionner toutes les aides publiques à l’emploi et aux entreprises à l’embauche préférentielle de travailleurs français en CDI par ces entreprises.

Le Front National demande :

  • l’abrogation de la directive européenne détachement des travailleurs,
  • d’appuyer toutes les initiatives des organisations professionnelles tendant à l’abrogation de cette directive européenne détachement des travailleurs.