dimanche 1 décembre 2013

Quartier Ozanam à Carcassonne : le véhicule des sapeurs-pompiers caillassé

Nuit mouvementée entre samedi et dimanche dans le quartier Ozanam, à Carcassonne. Vers minuit, les sapeurs-pompiers ont été alertés pour un départ de feu au niveau des containers à ordures ménagères, rue François-Villon. Arrivés sur place, leurs véhicules ont été la cible de projectiles. Les agresseurs ont rapidement pris la fuite. Onze containers ont été détruits par les flammes. A 3 h, pendant la même nuit, les secours ont, à nouveau, dû intervenir dans ce quartier de Carcassonne pour l'incendie... [Lire la suite]
dimanche 1 décembre 2013

Dominique Morel lance sa campagne à Issoire (Puy-de-Dôme)

Dominique Morel a lancé ce samedi soir la campagne qu'il mène en vue des municipales de l'an prochain dans la sous-préfecture du Puy-de-Dôme, Issoire, devant une grosse cinquantaine de personnes entouré d'Erik Faurot, secrétaire départemental du Front National, de Marie Vilcoq, une enseignante, seconde de la liste, du directeur de campagne, Jérémy Prévost, d'Antoine Rechagneux le candidat à Clermont-Ferrand et Dominique Chalard candidat à Lempdes. Depuis le Jura, nous vous souhaitons bonne route jusqu'en mars 2014 et au... [Lire la suite]
dimanche 1 décembre 2013

Issoudun (Indre) : Un candidat bleu marine à l'assaut de la mairie

Premier candidat à se dévoiler, Guy Grason annonce qu’il briguera la mairie sous les couleurs du Rassemblement bleu marine. Le patron du Front national de l'Indre le reconnaît : une liste FN aux municipales d'Issoudun « était inimaginable il y a encore quelques années. Aujourd'hui, ça ne l'est plus. » Matthieu Colombier appuie son raisonnement sur les résultats de son parti « en terres issoldunoises » aux dernières législatives et à la présidentielle.« On fait des scores vraiment pas... [Lire la suite]
dimanche 1 décembre 2013

Le site du FN censuré dans les lycées

 Le site du Front National est-il censuré dans les CDI des lycées de France ?
dimanche 1 décembre 2013

Cyril Hanouna ne gagne « que » 25.000 euros par mois !

Dans une interview au Journal du Dimanche, l’animateur de « Touche pas à mon poste » sur D8 déclare « gagner 25.000 euros par mois », ce qui, apparemment lui semble peu. Cyril Hanouna est payé 25.000 euros par mois. « Ça peut paraître beaucoup, mais par rapport à d’autres animateurs, c’est très peu (…). A la fin du mois il ne me reste pas grand chose », explique l’animateur star de la nouvelle chaîne de Canal +. Si l’on se réfère à ses précédents propos, Cyril Hanouna semble d’ailleurs avoir revu... [Lire la suite]
dimanche 1 décembre 2013

Le détachement des travailleurs tue l'emploi des salariés français

Marine Le Pen demande l’abrogation de la directive européenne sur le détachement des travailleurs.
dimanche 1 décembre 2013

La «révolution fiscale» manquée de Mélenchon

  Les organisateurs de cette marche de protestation contre la prochaine hausse de la TVA évoquaient un peu plus tôt le chiffre de 100.000 participants. Un écart qui risque d'ouvrir une nouvelle polémique entre Jean-Luc Mélenchon et le ministère de l'Intérieur. Un long cortège rouge s'est étalé paresseusement dimanche entre la place d'Italie, dans le XIIIe arrondissement de Paris, et la place Bernstein, près de Bercy. La manifestation de Jean-Luc Mélenchon et du Front de gauche contre la hausse de la TVA a rassemblé... [Lire la suite]
dimanche 1 décembre 2013

La directive européenne détachement des travailleurs : « arme de destruction massive de l’emploi français »

    Communiqué de presse de Philippe Eymery, conseiller politique TPE/PME de Marine Le Pen, conseiller municipal de Dunkerque, 1er vice-président du groupe Front national-Rassemblement pour le Nord-Pas-de-Calais au conseil régional du Nord-Pas-de-Calais du 01/12/2013 Terminal méthanier à Dunkerque, deuxième chantier en France, mais aussi Constructions mécaniques de Normandie (CMN) à Cherbourg et ARWE, le loueur allemand de l’aéroport de Nice. À Dunkerque, les travailleurs portugais et polonais, à... [Lire la suite]
dimanche 1 décembre 2013

Chalon : sus à l’écotaxe, entre autres

Les routiers, chauffeurs comme patrons, étaient massivement présents hier, à Chalon, seul point de blocage en Bourgogne d’un mouvement de contestation national. La goutte qui fait déborder le vase. C’est bien l’expression que l’on a le plus entendue hier, au rond-point de Droux. Ce vaste giratoire de Chalon sud, point névralgique de la circulation puisque desservant l’accès à la RCEA, l’A6, et l’ex RN6, était bloqué par les transporteurs routiers. Pour eux, cette fameuse goutte d’eau prend la forme de l’écotaxe. « Il y a déjà... [Lire la suite]