PCF_Tampon

Les adhérants de la section locale du parti communiste de Dole doivent de nouveau voter pour ou contre une "liste commune" de la gauche (c'est à dire PS et PCF) au premier tour des prochaines élections municipales. Ce sera lundi 16 décembre

Alain Vuillaume qui -théoriquement- est la tête de liste FdG sur Dole n'est pas franchement enchanté par l'option "liste commune" et il a un argument assez étonnant , mais fort compréhensible lorsque l'on connaît l'influence actuelle du PS et de la gauche en général sur les classes moyennes et ouvrières de  notre pays et en l'occurence de Dole :

"Je pense qu’il faut présenter une liste Front de gauche,  27 % des électeurs de gauche font un rejet de la politique nationale. Soit ils vont choisir de ne pas se déplacer, et donc de ne pas voter, soit ils vont se porter sur un vote refuge : le Front National. S’il n’y a pas la présence du Front de gauche au 1er tour, où vont aller ces électeurs ?"

Il est à noter que les élus communistes de la majorité municipale PS se sont déjà, eux, prononcés pour la fameuse liste commune...

Dernière info : mon épouse -comme tous les habitants du quartier- a eu la surprise en début d'après-midi d'avoir la visite de monsieur le maire qui lui a dit qu'il se représentait et que surtout il fallait voter...pour lui s'entend.

La pêche aux voix s'annonce plus compliquée pour monsieur Wambst qu'en 2008...

GS