Philippot_Forbach_1

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National du 12/12/2013

La chute de la production industrielle dans la zone euro en octobre (-1,1%) n’étonnera que les plus idéologues. Contrairement aux fables chantées depuis des mois, par le gouvernement français en particulier, la crise s’accentue et la monnaie unique s’enfonce dans une lente agonie. La France n’échappe pas à cette nouvelle baisse de la production industrielle.

De plus en plus nettement, la zone euro apparaît dans le monde comme une anomalie malheureuse, qu’il convient de corriger de fond en comble. Il lui faut un choc de réindustrialisation.

Ce nécessaire choc de réindustrialisation de la zone euro et de la France ne pourra se faire qu’en organisant la dissolution de la monnaie unique et qu’en dotant nos pays de frontières économiques intelligentes face à la concurrence déloyale.

Nos gouvernements seraient bien inspirés d’écouter ces voix qui s’élèvent et qui savent, à l’instar de M.Pissarides, Prix Nobel d’économie 2010, ancien soutien de l’euro et qui désormais prône sa fin.