CH Louis Pasteur Dole

Le service de réanimation de l'hôpital Louis Pasteur de Dole serait sur la selette puisque sa fermeture définitive, faute d’un taux d’occupation suffisant selon l'ARS, serait annoncé pour le mois de juin 2014.

"la population de la zone de Dole peut recourir dans des délais raisonnables aux deux CHRU (Besançon et Dijon) et au centre hospitalier de Lons-le-Saunier." indique, sans aucun humour, le porte-parole de l'Agence régionale de Santé.

Les lits actuels du service de réanimation seront transformés en lits de soins de suite (c'est à dire après opération) mais comme le souligne un représentant syndical de l'établissement il s'agit là plutôt d'une opération visant à  réduire le nombre de personnels puisque ceux-ci seront redéployé en interne...en lieu et place d'autres personnels.