Cambriolage

Ce weekend la région doloise a été la victime de nombreux cambriolages ou tentatives de cambriolages commis apparemment par "deux équipes itinérantes", selon les médias locaux. Plusieurs véhicules stationnées à Parcey vers le restaurent "Le jardin fleuri" ont été fracturées afin de connaître les adresses des propriétaires qui ont été visités dans la foulée à Tavaux, Damparis, Saint-Aubin... et Dole où les cambrioleurs ont eu l'extrême délicatesse de visiter le Foyer du Val d'Amour où ils ont volé les colis de Noël destinés aux personnes âgés de la résidence !

A Tavaux dans la rue de la République un habitant visité -vols de bijoux, jouets des enfants prévus pour le 25 décembre...-un habitant exprime sa colère dans Le Progrès : "Ras le bol. Une violation du domicile, c’est dur, psychologiquement. Surtout avec des enfants. Ces gens-là, faut leur couper les mains, sinon ils recommenceront toujours. Les forces de l’ordre font correctement leur boulot, mais ça ne suit pas derrière".

Les gendarmes sur leur zone sont en charge de l'enquête, de même que les policiers concernant la ville de Dole. L'’adjudant Lacroix, du Groupe d’enquête de lutte anti-cambriolage (GELAC) de la compagnie de gendarmerie de Dole conseille les habitants de la région de se doter d'un chien.

Bonne idée, mais, hélas, ce n'est pas possible partout, particulièrement en zone police.

GS