Bouteflika

Question de Gilbert Collard, député du Gard, déposée à l'Assemblée nationale le 21/01/2014

Ministère interrogé : ASO – Ministère des affaires sociales et de la santé

Question n° 2014-03-00071

M. Gilbert Collard alerte Mme la Ministre des affaires sociales et de la santé sur la créance cumulée de l’Etat algérien vis à vis des organismes français du système hospitalier et plus généralement de sécurité sociale.

Il semblerait que vos Services sont moins informés qu’un grand journaliste de l’audiovisuel. Si la dette hospitalière algérienne atteignait réellement six milliards d’euros, la question de son solde se poserait avec acuité ; ainsi que les voies éventuelles d’exécution des mandats de paiement émis.

Et, dans l’attente du règlement de ce contentieux, on peut légitimement s’interroger quant à l’opportunité d’accueillir des ressortissants, voire de hauts dignitaires d’un régime dont la solvabilité ne poserait aucun problème si sa rente pétrolière n’était pas confisquée par une oligarchie.