sondages

Communiqué de Presse du Front National du 23/01/2014

Des instituts de sondages publient ces derniers temps des sondages « nationaux » d’intentions de vote municipales, accordant pour le dernier d’entre eux 9% au Front National.

Cela ne signifie pas que les listes du Front National soient en moyenne créditées de 9% d’intentions de vote là où il y en a. Cela signifie que sur l’ensemble des communes de plus de 3500 habitants, au total, le Front National recueillerait 9% des suffrages, qu’il présente une liste ou pas. Or, sur ces 2900 communes, dans nombre de cas le Front National n’a pas de liste, ce qui tire vers le bas le résultat du sondage national.

Par exemple, imaginons un sondage réalisé sur 3 villes. Imaginons que le Front National ait des candidats aux municipales dans 1 ville sur les 3, où il est crédité de 30% des voix. Le sondage sur les 3 villes le mettra cependant à 10%, moyenne entre 0, 0 et 30…

Les sondages « nationaux » pour les municipales ont donc très peu de sens et d’intérêt.