Youthspark A

Il paraît que le géant de l'informatique Microsoft -avec sa filiale française- va aider 300.000 jeunes issus des quartiers réputés difficiles à trouver un emploi...

Le président de Microsoft France, Alain Crozier et le ministre délégué chargé de la Ville François Lamy, ont signé un accord allant dans cette étonnante direction. Partie intégrale d'un programme mondial- le mot est là- intitulé  YouthSpark visant à aider 300 000 jeunes en France "des quartiers" sur trois années "en leur permettant d’acquérir les compétences, les outils et le réseau nécessaires à la révélation de leur potentiel et à leur insertion dans l’emploi".

Pourquoi uniquement les "jeunes" des "quartiers sensibles"? Les autres n'ont donc pas besoin, ni le droit, ni l'espoir de travailler dans le milieu informatique ? Ce n'est pas autre chose que la discrimination positive chère à Nicolas Sarkozy et repris en l'améliorant par un François Hollande en rupture de ...tout.

Les jeunes français qui n'auront pas "la chance" d'être originaire des "quartiers" n'auront plus qu'à envisager sérieusement de demander un dossier de logement social en pointant, bien évidemment, lesdits quartiers.

Les prochaines années s'annoncent chaudes...

Ci-dessous le texte du site de Microsoft France.

GS

Microsoft

Engagement de Microsoft France dans la convention « Entreprises et Quartiers » du Ministère de la Ville

  • Créer l’appétence pour les métiers du numérique dans les quartiers

Quelques exemples d’actions :

    • accès prioritaire à la « classe immersive » sur le Campus de Microsoft France et initiation au coding pour les élèves situés en zone d’éducation prioritaire. Objectifs : 500 élèves par an
    • invitation dans les locaux de Microsoft France de jeunes (collégiens, lycéens, étudiants, jeunes en recherche d’emploi) issus des quartiers prioritaires à venir découvrir nos métiers et ceux de notre écosystème. La prochaine journée Digigirlz, sera l’occasion de faire venir des collégiennes issues d’établissements situés en zone d’éducation prioritaire de découvrir le coding de façon ludique et de leur faire rencontrer de jeunes codeuses et entrepreneuses du numérique
    • ouvrir et diversifier le recrutement de notre compétition mondiale Imagine Cup 
  • Soutenir des actions de formation de la deuxième chance dans le domaine numérique

Exemples de partenariats dans de domaine :

    • soutien à la Web@cadémie, école Internet de la deuxième chance, créée par l’association Zup de Co.
    • soutien à Simplon.co, qui offre une formation gratuite et rémunérée, en 6 mois, au développement web à des publics issus de quartiers.
  • Soutenir les entrepreneurs issus des quartiers
    • Exemples d’actions directes : ouverture et diversification du recrutement de nos dispositifs existants de soutien et d’accompagnement de start-up aux entrepreneurs issus des quartiers, tels que BizSpark ouMicrosoft Ventures.
    • Exemples de partenariats : YUMP Académie 93 (Young Urban Movement Project) qui accompagne des porteurs de projets basés en Seine Saint Denis, ou soutien à l’association PlaNet Finance et le programme « Entreprendre en banlieue », ou toute autre association œuvrant avec les jeunes des quartiers populaires qui en feront la demande

Source : http://www.microsoft.com/