dimanche 9 mars 2014

La cote de popularité de Jean-François Copé continue de chuter

Le président de l'UMP est loin derrière les leaders de l'oppositon... La cote de popularité du président de l'UMP, Jean-François Copé, soupçonné d'avoir favorisé des proches dans l'utilisation des fonds de son parti, continue de baisser, selon le baromètre Clai-Metronews-LCI, réalisé par l'institut OpinionWay et publié dimanche. Jean-François Copé a perdu 3 points par rapport au baromètre réalisé en février et ne recueille plus que 23% de satisfaits, contre 73% de mécontents. Il est même minoritaire parmi les électeurs de... [Lire la suite]
dimanche 9 mars 2014

Des Mesnils à l'hôtel ?

Situation ubuesque à Dole. Umar Dar, 37 ans, son épouse Tehseen Mushtaq, 33 ans, arrivés en France en 2012 en provenance du Pakistan avec leurs trois enfants (le dernier étant né ici) et la mère du père de famille sont logés aux Mesnils-Pasteur dans un appartement géré par l'association Le Saint-Jean à la demande du Centre d’accueil des demandeurs d’asiles (CADA) de Dole, à l'image de nombreuses autres familles au parcours similaires. Le Progrès précise  "La première demande d’asile par la famille auprès de l’Office... [Lire la suite]
dimanche 9 mars 2014

Une liste estampillée Union démocratique de la diversité dans le Rhône

C'est tout de même assez troublant de devoir constater que pour "monter" une liste FN les difficultés de tous ordres s'accumulent -au point parfois de tout faire capoter- administratifs, politiques, etc, sans parler de la peur réelle de certaines personnes de devoir apparaître noir sur blanc sur une liste estampillée Front National et qui les incite à retirer leur candidature (une bonne vingtaine sur Dole), et de s'aperçevoir qu'à Villefranche-sur-Saône -mais c'est une goutte d'eau qui annonce de grandes inondations -une liste... [Lire la suite]
dimanche 9 mars 2014

L'extrême droite disséquée par un nouvel observatoire

Un groupe d'universitaires vient de créer le premier Observatoire des radicalités politiques. Pour ses débuts, cet organisme se concentre sur les élections municipales et européennes. C'est une première. En France, aucune structure ne s'était proposée d'étudier la radicalité et l'extrémisme en politique. C'est ce que viennent de lancer une dizaine de chercheurs (politologues, historiens, juristes, sociologues) regroupés au sein de l'Observatoire des radicalités politiques (Orap), fondé à l'initiative de la Fondation Jean... [Lire la suite]
dimanche 9 mars 2014

Affaire Merah : la bourde de François Hollande

Albert Chennouf-Meyer, le père d'Abel Chennouf, militaire tué par Mohamed Merah à Montauban, a protesté samedi dans une lettre ouverte à François Hollande, après que celui-ci a qualifié dans un discours son fils de musulman, alors que le jeune homme était catholique. "Lors de votre intervention au dîner du Crif (...), vous affirmiez dans votre discours (...) que Merah avait assassiné quatre juifs et trois musulmans", indique Albert Chennouf. "Mon épouse Katia, Tony et Sabrina mes enfants et moi-même, nous nous élevons et... [Lire la suite]
dimanche 9 mars 2014

Hénin-Beaumont : le FN présente de très nombreuses propositions

  C’est un programme de plusieurs pages que les Héninois vont recevoir dans leurs boîtes aux lettres. Avant sa distribution, le FN a présenté son projet samedi. Pendant plus d’une heure, Steeve Briois a détaillé devant les journalistes et les militants locaux un imposant programme regroupé autour de 13 grandes priorités. « Un projet réaliste, réalisable et compatible avec les finances de la commune », a estimé la tête de liste. « Nous pouvons investir 5 à 6 millions d’euros par an, une trentaine de millions sur... [Lire la suite]
dimanche 9 mars 2014

Sondage : majorité virtuelle à droite à Belfort

  Si le premier tour des élections municipales devait se dérouler aujourd’hui, la liste conduite à Belfort par Damien Meslot (UMP) devancerait de quelques centaines de voix celle du maire sortant Étienne Butzbach (PS). Tel est le résultat d’un sondage de l’institut BVA commandé par l’Est Républicain-Le Pays, en partenariat avec Orange. Réalisée du 28 février au 5 mars auprès d’un échantillon de 600 personnes, cette enquête crédite le candidat de la droite de 27 % des intentions de vote, contre 23 % pour son rival socialiste.... [Lire la suite]