Flamme FN 1

Communiqué de Presse du Front National du 17/03/2014

Quasiment plus une nuit ne passe sans que la France ne s’embrase quelque part dans une violence inouïe.

Ce fut cette fois le cas à Chanteloup-les-Vignes, où la nuit dernière a été marquée par de nombreuses dégradations de biens publics et agressions violentes contre des forces de l’ordre.

La France devient un pays d’émeutes urbaines parce que les responsables au pouvoir refusent d’affronter le problème. Ils ne veulent même pas le voir, et cet aveuglement touche tout autant le PS que l’UMP.

Ainsi, ce jour-même, 700 policiers seront mobilisés à Paris pour traquer les automobilistes qui n’auront pas la bonne plaque d’immatriculation, souvent d’honnêtes travailleurs pris de court par un dispositif très injuste… C’est autant de policiers en moins pour les zones qui en ont vraiment besoin, pour ces quartiers que la République doit d’urgence reconquérir.

Les Français vont bientôt tourner la page de ce laxisme d’Etat, de cet aveuglement d’Etat UMPS qui produit presque quotidiennement des Chanteloup-les-Vignes.

Notre cap, c’est la sécurité partout en France et la restauration de l’autorité de l’Etat par la rupture avec l’idéologie du laisser-faire.