Hayange Moselle

Ce soir, j'ai regardé avec attention "Envoyé spécial" sur France 2 avec un reportage sur la victoire du Front National à Hayange (Moselle) et plus précisément sur l'élection de Fabien Engelmann. Cité ouvrière, bastion de gauche, fief des partis politiques de ce côté de l'hémicycle (puisque c'est de là que nous proviennent ces deux termes), je m'attendais pas vraiment à y entendre et a y voir une "ode" au Front National...

Mais là, c'est vraiment le top !

Les auteurs du reportage nous ont concocté un petit quart-d'heure sympa avec les sempiternels flonflons concernant le FN que je ne détaillerai pas car nous les connaissons. Et puis on est allé chercher les électeurs chez-eux -le gauchiste d'origine italienne qui vote UMP- celui qui vote FN sans le dire, la jeune femme qui a votée pour Fabien mais qui, recadrée par la journaliste, le regrette déjà,  et la gauchiste éternelle qui "ne reconnait plus sa ville" au lendemain du 30 mars...

Ah oui, j'oubliais en tout début de reportage, les battus dans le hall de la mairie au soir du second tour et leurs supporters criant "résistance ", "résistance" et chantant le Chant des Partisans.

Un moment d'anthologie !

Mais, fort bizarrement, on y a vu aucune image de Fabien Engelmann...

Encore une fois, France 2, qui fonctionne grâce à l'impôt de tous les citoyens, donc y compris des millions de Français qui votent FN, a changé son appellation en France Propagande 2 !

GS