"Notre première victoire, c'est de se dire que la première manif' contre le gouvernement Valls c'est une manif' de gauche" explique Olivier Besançenot.

Mélenchon et l'eurodéputé PS

François Hollande n'a pas vraiment besoin d'une opposition de "droite" ou comme la nôtre -nationale et patriote- il lui suffit de regarder les images diffusées ce soir par les journaux télévisés pour s'aperçevoir que tout "ne tourne pas rond" au pays merveilleux de la gôche...entre 25 000 personnes selon la police et 100 000 seloin les organisateurs ont défilés cet après-midi dans les rues de la capitale à l'appel du Front de gauche (PCF, PG) du NPA, de plusieurs associations dites "citoyennes" et d'organisations syndicales avec des slogans et des banderoles sans équivoque et qui ne laisse aucun doute de l'amour profond qui existe entre les gauches du genre "Hollande ça suffit" ou encore "Envoyons Vallser l'austérité"...

Le co-président du Parti de gauche qui espère atttirer à lui  les suffrages des Français de "gauche" déboussolés par la politique à la sauce hollandaise, en ajoute et en rajoute pour bien affirmer sa place "il y a une gauche dans ce pays, et ce n'est pas acceptable qu'elle soit usurpée pour appliquer une politique de droite (...) Priorité à ceux qui souffrent et non pas cadeau au Medef et au grand patronat".

Un représentant socialiste, membre du Bureau national du PS -pas officiellement il va s'en dire - se trouvait pourtant bien en tête de cortège. L'économiste et député européen Liêm Hoang Ngoc (en photo avec le Grand leader) qui ne cachait pas sa colère envers le président de la République :  "Hollande s'est trompé de Premier ministre et nous impose un virage qui n'a pas été discuté, il y a un grand trouble dans l'aile gauche du PS, il nous faut un congrès extraordinaire pour clarifier la ligne politique".

Comme au temps merveilleux où le PCF pouvait espérer "le grand soir" (aidé et financé il faut bien le souligner par le grand frère soviétique), la place de la République était recouverte de drapeaux rouges...

de honte ?

GS