Gendarmerie enseigne 1

Des malfaiteurs ont piégé les gendarmes pour commettre une série de braquages. L'un d'entre eux a été interpellé vendredi 11 avril, mais ses complices courent toujours.

Les gendarmes de la Ferté-Allais (Essonne) étaient pris au piège. Pendant la nuit de vendredi à samedi, des malfaiteurs ont pris le soin de crever les pneus de toutes les voitures situées dans la cour de la gendarmerie. Ultime précaution : ils ont aussi abandonné une voiture juste devant la grille pour empêcher définitivement les militaires de sortir. Le portail a également été fermé avec du fil de fer. 

Une fois assurés d'être tranquilles, ils ont entamé une série de vols. Ils se sont d'abord attaqués à un dépôt de cigarettes. Grisé par ce premier succès, le commando composé de plusieurs hommes armés et cagoulés a ensuite mis le cap sur Jouy-en-Josas pour s'attaquer à un deuxième débitant de tabac.

Mais là ils ont été pris en chasse par des voitures de police, aux pneus bien gonflés cette fois. Résultat : une sortie de route pour les braqueurs. Et l'un d'entre-eux a ainsi pu être interpellé. Ses complices, eux, courent toujours. Nul doute que les gendarmes ont doublement envie de leur remettre la main dessus.

Par Damien Delseny le 12/04/2014