Marianne yeux pochés

Communiqué de Presse du Front National du 17/04/2014

Au prétexte que la loi censée protéger les artisans titulaires d’une indication géographique protégée n’est pas encore appliquée, le gouvernement abandonne le village de Laguiole, fleuron de la coutellerie française, à une succession de décisions ubuesques.

Après avoir été dépossédé de son nom par une première décision de justice qui a donné raison à l’affairiste sans scrupules qui avait déposé la marque Laguiole en 1993, le village vient d’être condamné à payer 100 000 euros à celui qui s’est contenté de spolier son nom pour importer des produits chinois.

Les ministres Arnaud Montebourg, chantre en carton pâte du made in France, et Valérie Fourneyron, se contentent de regretter “une situation regrettable”. Quant à Aurélie Filippetti, trop occupée à lutter contre des maires Front National démocratiquement élus, elle laisse filer sans broncher un morceau de notre patrimoine national.