Morelle PS 2

 

Communiqué de Presse du Front National du 18/04/2014

L’affaire Aquilino Morelle témoigne de la profonde arnaque socialiste sur la République qui, enfin, devait devenir exemplaire. En réalité, chaque jour qui passe démontre que rien n’a changé, que l’Etat et les charges publiques continuent d’être utilisés par le pouvoir comme un moyen de promotion personnel, d’entretien et de recyclage des amis. Les mauvaises habitudes du clan Sarkozy ont manifestement déteint sur le clan Hollande.

Fançrois Hollande bien sûr doit se séparer rapidement de son conseiller Aquilino Morelle, soupçonné de conflits d’intérêts et manifestement grisé par les privilèges du pouvoir. Mais il aurait dû également veiller à ce que l’IGAS ne se transforme pas en matelas post-électoral pour Dominique Voynet

Entre le pouvoir UMP et le pouvoir PS, entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, l’immoralité publique et l’affaiblissement du sens de l’Etat sont d’autres points communs, avec lesquels Français doivent rompre.