Conseil municipal Dole

Lors du dernier conseil municipal le maire de Dole qui est également le député de la troisième circonscription du Jura a annoncé la nomination de Jean-Baptiste Voinot au poste de Directeur général des services de la ville en remplacement de Mathieu Chartron qui était aussi celui du Grand Dole. Ce dernier conserve son poste à l'agglomération.

 

Le conseiller municipal écologauchiste Ako Hamdaoui a immédiatement ouvert le feu en direction du maire car Jean-Baptiste Voinot avait le même poste au sein de la communauté de communes du Val d’Amour présidée durant plus d'une dizaine d'années par Jean-Marie Sermier.

On fait venir ses copains, c’est très bien. Mais la collectivité va beaucoup y perdre. Avec Mathieu Chartron, que je voudrais saluer pour son travail, on prive la ville de Dole de quelqu’un d’un haut niveau ".

Probablement. Mais avant les critiques faciles et les allusions tendancieuses gratuites, les ténors de l'ancienne municipalité de gauche -monsieur Hamdaoui était l'adjoint aux finances de Jean-Claude Wambst- devraient sans doute regarder en arrière et balayer devant leur porte.

Le directeur de la communication  et de cabinet de  l'ancien maire socialiste à la mairie de DoleYvon Amiot, était et est toujours en effet l'actionnaire majoritaire de la société PAOH qui édite les deux publications  gratuites (qui ne vivent que de publicité et de subventions diverses) que sont Pays Dolois et Pays Lédonien et dans lesquelles la municipalité doloise passait pas mal de la publicité...

Alors lorsqu'Hako Hamdaoui, le sourire en coin, essaie de tacler les nouveaux arrivants...

Comme d'habitude, le passage de témoin politique, amène aussi des changement de postes. Ce qui me semble assez logique. Sauf aux socialistes et à leurs alliés qui pourtant en la matière ne sont pas mal non plus.

GS