Marine Sotteville-les-Rouen

Rouen (Seine-Maritime). La venue de Marine Le Pen sur le marché de Sotteville-lès-Rouen, sur la rive gauche de Rouen, ce dimanche 4 mai a provoqué des affrontements entre pros et antis-FN.

Arrivée sur place vers 10 h 40, la chef de file frontiste était attendue par une centaine de militants de la gauche et de l’extrême-gauche. Rapidement les esprits se sont échauffés et des projectiles (des oeufs notamment) ont visé Marine Le Pen et sa garde rapprochée.

Au beau milieu des étals des commerçants et des familles venues faire leur marché, des coups ont ensuite été échangés entre les représentants les plus virulents des deux bords a pu constater, sur place, le journaliste de Paris-Normandie. Avant qu’une charge « musclée » des CRS présents sur place ne séparent les bélligérants. Nicolas Bay, conseiller régional FN de Haute-Normandie et fraîchement élu conseiller municipal d’Elbeuf, présent aux côtés de Marine Le Pen sur le marché de Sotteville-lès-Rouen n’a pas vu de coups partir de son propre camp. « Il n’y avait pas des belligerants mais des agresseurs d’un côté et des candidats a une élection de l’autre. Les heurts ont eu lieu entre les militants d’extrême gauche et la police qui a d’ailleurs fait son travail», soutient le jeune élu frontiste. Dans le feu de l’action, les coups lancés par ses propres troupes lui ont sûrement échappé.

Le leader frontiste, venue dans l’agglomération dans le cadre des élections européennes, a donc rapidement battu en retraite, repartant du marché à peine trente minutes après son arrivée. Marine Le Pen est la tête de liste du FN dans la circonscription Nord-Ouest, celle qui englobe la Haute-Normandie.

Le 04/05/2014

Note BYR : Mais bien entendu, pour la presse les partis politiques peuvent tous faire campagne, sauf le FN qui, violemment attaqué lors de ses sorties, n'a pas le droit de se défendre ne serait-ce que verbalement. Les Français sauront, eux, faire la différence entre ceux qui sont pour l'ordre républicain et ceux pour qui la notion de démocratie et de droit d'expression ne sont qu'a usage unique.