Flamme FN 1

Communiqué de Presse du Front National du 19/06/2014

La nouvelle agression d’un surveillant de prison par Youssouf Fofana, tristement connu pour son rôle cruel dans le gang des barbares, pose la question de la sécurité dans nos établissements pénitentiaires.

Celle-ci est devenue extrêmement précaire sous l’effet de plusieurs facteurs : la surpopulation carcérale d’abord, qui s’explique par le refus obstiné des gouvernements successifs UMP et PS de construire les 40 000 places de prison qui manquent en France, mais aussi l’application depuis quelques années des règles laxistes de l’Union européenne qui privent notamment le personnel pénitentiaire de la possibilité de mener certaines fouilles indispensables.

Il en découle une situation de laxisme délétère dans les prisons françaises, qui menace directement la sécurité physique du personnel et qui n’est pas de mesure à imposer des règles claires aux détenus.

Le Front National souhaite que l’affaire Fofana permette d’ouvrir le débat de la sécurité dans nos prisons : les 40 000 places de prison manquantes doivent être construites selon un plan quinquennal, le laxisme doit cesser, en refusant notamment d’appliquer à l’avenir les règles stupides de l’Union européenne.