Flamme FN 1

Communiqué de Presse du Front National du 24/06/2014

Fidèles à nos valeurs et nos engagements politiques, et en accord avec nos alliés politiques des partis de la Liberté en Autriche et aux Pays-Bas, du Vlams Belang flamand et de la Ligue du Nord en Italie, nous avons fait le choix de privilégier la qualité et la cohérence plutôt que la facilité et la précipitation.

Notre refus de nous allier avec des mouvements dont certains membres avaient affiché des positions incompatibles avec nos valeurs, n’a en effet pas rendu possible la formation d’un groupe politique au Parlement européen avant cette première échéance du 23 juin.

Nous le regrettons à court-terme mais nous l’assumons comme choix moral et politique juste de long-terme.

Convaincus qu’il nous sera possible de former ce groupe très prochainement, nous engageons, dès la première session à Strasbourg le 1er juillet, le combat des patriotes pour notre souveraineté, notre identité, nos libertés et nous continuons parallèlement et avec la plus grande détermination, les négociations engagées avec plusieurs partis en Europe afin de constituer cette grande formation souverainiste au Parlement européen.

Que les 25% de Français qui ont voté pour nous aux élections européennes, nous mettant ainsi en tête devant tous nos adversaires politiques, soient convaincus à la fois de l’importance à nos yeux d’un groupe politique au Parlement européen et du fait que nous serons bientôt en mesure de leur proposer une alliance solide, puissante et crédible.